Comment bien démarrer votre projet d'application

Par Startlead28 septembre 2020

Ou comment défier la sélection naturelle - Vous avez eu une idée d'application. Une idée révolutionnaire. Mais vous n'avez pas encore de produit. Vous n'avez pas de programmeur dans l'équipe, ni de designer. Et surtout, vous n'avez pas encore de clients. Ca commence plutôt mal.

Bab5f69c 3429 453e b425 58009d2f1c6f

« Tout le monde trouve l'idée super ! », « On a fait plusieurs études marketing », « On n'a aucun concurrent »…

Si personne avant vous ne s'est lancé sur le marché que vous visez, demandez-vous d'abord : pourquoi ?

Est-ce que ce marché existe réellement ? Est-il possible de créer un business viable avec le type de clientèle que vous ciblez ? Ces clients sont-ils vraiment prêts à vous payer pour les avantages que vous leur apportez ?

Alors oui, mener des études marketing, ça peut aider. Cependant :

  1. Ca coûte cher,
  2. Ca prend du temps - et vous n'en avez que peu si vous voulez rester réactif,
  3. C'est souvent mal réalisé, ou biaisé,
  4. Il y a une différence énorme entre l'opinion que se fait une personne interrogée quant à son éventuelle intention d'achat et le fait qu'elle passe réellement un jour à l'action.

Partant de ce constat, on peut expliquer assez simplement pourquoi de très nombreux projets échouent ou ne voient jamais le jour malgré des sommes colossales investies en conception, développement, marketing et communication, que cela soit par des entreprises aguerries ou des porteurs de projet qui débutent.

Peu importe votre positionnement : les affaires sont une jungle et des prédateurs féroces rôdent : les concurrents directs ou indirects (on les oublie trop souvent) sont légion et les clients prêts à payer sont souvent beaucoup moins nombreux que vous ne l'envisagez. Le parallèle avec la concurrence entre espèces dans la nature est saisissant : seuls survivent les plus adaptés.

Tout part donc ici de votre client et de l'adéquation de votre produit avec ses attentes. Pour mesurer cela, rien de plus simple : disposer d'un produit à vendre et le vendre. Réellement.

Limiter les risques avant tout

Développer rapidement un prototype, se lancer le plus vite possible dans la confrontation avec les clients, écouter leurs impressions, mesurer leurs comportements d'achat - et non pas leurs intentions, leur façon d'utiliser votre produit, le fait qu'ils vous recommandent… c'est la clé pour bien aborder le lancement d'un produit tout en limitant les risques.

Sur le marché, il y a beaucoup d'appelés et très peu d'élus. Un investisseur en capital-risque (VC) vous le dira : même en sélectionnant drastiquement les entreprises dans lesquelles investir, l'espoir est qu'au moins une sur dix produise un retour sur investissement d'au moins x10 avant de solder les positions. Quelquefois une, voire deux autres ressortent à l'équilibre sur la même période. Le reste de la troupe disparaît purement et simplement. Et l'on parle ici d'entreprises disposant d'un produit, de clients, qui sont en mesure de présenter des chiffres concrets de ventes.

Le constat est le même dans de nombreux domaines : films, jeux vidéo, littérature, marques de yaourt… Il est impossible de prédire un succès ou un échec à l'avance en dépit de l'expérience et de l'argent, comme le prouvent les budgets énormes investis par des institutions pourtant très puissantes et expérimentées dans des projets qui finiront en crashs retentissants.

Face à l'incertitude, on gère les risques. Et pour que votre projet ne devienne pas un coûteux ticket de loterie, il faudra donc limiter ces risques au maximum : investir sur l'essentiel et disposer rapidement d'un produit certes pas encore idéal mais qui fait le job et s'avère utile à vos clients, au point qu'ils soient prêts à vous payer pour l'utiliser.

Construisez "light"

Vous avez déjà en tête la plateforme ultime, l'application aux multiples fonctionnalités qui permettra de couvrir tous les besoins de vos utilisateurs. Excellent !

Dites-vous cependant qu'il s'agit là d'une vision du futur. Il faudra sûrement de nombreux mois, voire de nombreuses années de développement et d'améliorations pour parvenir au résultat que vous souhaitez.

Votre priorité : construire le plus rapidement possible et avec le minimum de moyens humains et financiers la première version de votre produit.

Une version « light » de votre vision ultime, centrée autour de la fonctionnalité principale de votre application. Quel service incontournable votre produit rendra-t-il à vos utilisateurs ? A vous de trouver la bonne formule ou plutôt, d'en créer une première ébauche.

En effet, les utilisateurs ont souvent un usage très précis d'une application. Instagram sert à partager de jolies photographies, Linkedin sert à trouver des employeurs, des candidats ou des clients, Twitter sert à suivre et à commenter l'actualité…

Les fonctionnalités d'une application obéissent à ce que l'on nomme une loi de puissance : un très faible nombre des fonctionnalités qu'elle propose sont en réalité déterminantes pour son adoption.

Une fois que vous aurez identifié la fonctionnalité essentielle de votre produit - celle qui fait la différence - ainsi que les fonctionnalités annexes qui lui sont indispensables, vous pourrez lui dédier l'essentiel de vos efforts.

Prioriser vous permettra de mettre de l'ordre dans vos idées, de réduire les coûts et d'accélérer la mise sur le marché de votre application.

Lors du lancement de Facebook en 2004, le réseau social Friendster existait déjà depuis près de 2 ans, était leader de ce marché naissant et disposait de plus de fonctionnalités que le nouveau venu. Cela n'a pas empêché Facebook de dépasser, puis de distancer très largement tous ses concurrents quelques années plus tard en particulier grâce à un positionnement intelligent (exclusivité) et à un travail constant d'amélioration du produit autour d'une idée centrale : créer des liens sociaux (se rencontrer, se présenter, communiquer).

Avoir un mauvais plan, c'est toujours mieux que rien

Plutôt que d'avancer dans le flou, établissez au plus tôt les bases d'un plan de développement et d'amélioration de votre produit.

Un plan suffisamment clair pour vous permettre de faire les moins mauvais choix pour le développement de votre première version, tout en restant adaptable car vos clients ne manqueront pas de vous indiquer ce dont ils aimeraient disposer. Et vous serez très certainement surpris par bon nombre de ces remarques, que vous n'auriez pas soupçonné une seule seconde !

Plus concrètement, ce type de plan consiste à prévoir les différentes étapes par lesquelles passera le développement de votre application au fil du temps : liste des fonctionnalités intégrées par la version 1, puis liste des fonctionnalités à intégrer dans les versions suivantes, en précisant à chaque fois le calendrier prévisionnel de mise en développement, de test et de mise en ligne.

Ce plan vous permettra de guider le développement de votre produit et de mesurer à l'avance l'effort financier et humain nécessaire pour aboutir à votre vision.

Un véritable atout pour aborder votre projet avec plus de sérénité.

S'abonner à notre newsletter
Derniers articles

Derniers articles

Logo text

+33 6 21 01 08 33

81 rue de France CS 21037 06048 NICE CEDEX 1 France